mardi 6 janvier 2015

Mort en 2014 : Jimi Jamison (vidéo)

Jimi Jamison (23/8/1951 - 31/8/2014) était entre autres le chanteur de Survivor, mais NON, ce n'est pas lui qui chantait sur "Eye Of The Tiger", le hit extrait de la B.O de Rocky 3. C'était Dave Bickler, le frontman original du groupe, Bickler qui dut renoncer après que ses cordes vocales l'eurent trahi. Jamison connut plusieurs gros succès avec Survivor ("Burning Heart", de la B.O. de Rocky 4, "I'm Always Here", générique de la série Alerte à Malibu,...) avant que le groupe se sépare (deux Survivor rivaux furent en tournée en même temps) puis se réconcilie. Entre temps, Jamison était passé à côté de la montre en or : Deep Purple lui avait proposé de remplacer Ian Gillan, mais sa maison de disques avait opposé son veto.

La suite :

Bien sûr, avec Survivor, Jamison dut interpréter "The Eye Of The Tiger", ce qui ne fut pas toujours à sa gloire comme lors de cette prestation sous la houlette de Patrick Sébastien. Préférons ce "Never Too Late" et sa vidéo guimauve mais réussie :

  Vous pouvez faire connaître ce blog en choisissant l'un des moyens (Facebook, Twitter, Blog This, Mail) proposés par la petite barre ci-dessous.
Vous pouvez être prévenu/e de chaque parution en cliquant "Messages (Atom)" tout en bas de la page d'accueil.
Retour à l'accueil

Mots-clef : Blue Kiss, blues, rock, blues-rock, country-rock, vidéo, concert, live, Jimi Jamison, Survivor, Eye Of The Tiger, Never Too Late

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bonjour ! Pour poster un commentaire, vous devez choisir, sous la fenêtre de rédaction, une "identité", LE PLUS SIMPLE (mais le moins visible, c'est en bas de la liste) ETANT DE COCHER "ANONYME" - ce qui ne vous empêche bien sûr pas de signer votre message si vous le souhaitez - .
Merci de participer à la vie de ce site, sauf bien sûr par des propos haineux, racistes, sexistes etc. auquel cas votre message sera effacé. Les messages en langage SMS le seront "oci", de même que ceux qui n'ont rien à voir avec le sujet de l'article. Voilà, c'est à vous...